Le Collège Algonquin a vraiment accueilli le monde entier hier! D’Irak, d’Iran, ou de Russie, et bien d’autres pays, nous avons accueilli près de 150 nouveaux arrivants…

Collège Algonquin
Comité organisateur pour la SAO 2014
Le Centre de services communautaires chinois d’Ottawa est tellement heureux de s’être joint à la table sectorielle sur la santé et le bienêtre du PLIO. Il est clair…

Wendy Tang, Centre de services communautaires chinois d’Ottawa
Notre partenariat avec le PLIO est d’importance cruciale pour assurer la réussite de nos clients. La participation du PLIO a dynamisé nos projets.

Ying Xie
Gestionnaire, Ottawa Chinese Community Services Centre
Notre atelier de la SAO 2014 a contribué de manière considérable à dynamiser l’action sur la question de l’équité en connectant des professionnels qui autrement…

Yumi Kotani
Gestionnaire, Projet Équité d’Ottawa
Les immigrants sont essentiels pour Ottawa. Il est crucial de reconnaître leur contribution à notre vitalité culturelle et économique.

Jessica Brichta
Le Conference Board du Canada
Le Canada a été façonné par des gens venus des quatre coins du monde pour bâtir ce pays. La Semaine d’accueil à Ottawa offre une plateforme aux résidents d’Ottawa…

Alex Munter, président du Conseil du PLIO et président-directeur général du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario et Centre de traitement pour enfants d’Ottawa.
Le Conseil du PLIO est déterminé à jouer un rôle de premier plan. En quelques années, nous avons mis de l’avant une vision et des priorités communes, et nous en sommes…

Salimatou Diallo
Vice-président, Conseil du PLIO;, Assemblée de la francophonie de l’Ontario
La Ville d’Ottawa continuera à jouer un rôle prépondérant pour la mise en œuvre de la Stratégie pour l’immigration à Ottawa, tout comme pour la fondation du PLIO.  

Steve Desroches
Conseiller municipal et maire suppléant d’Ottawa
La collectivité dans son ensemble, y compris les immigrants, profite du travail du PLIO. En peu de temps, nous avons semé ensemble des graines pour le développement d’Ottawa.

Dick Stewart
Conseil du PLIO
La SAO permet aux participants de sentir qu’ils font partie de la collectivité et elle permet à la collectivité d’améliorer sa capacité d’attraction et de rétention…

Caroline Andrew
Prefesseur, Université d'Ottawa

Aider une nouvelle arrivante de A à Z 

June 14, 2018

Quand Mitra Taravat et son mari Amir sont arrivés à Ottawa en mai 2016, leur compatriote iranien Farhad Derakhshan a fait une différence dans leur parcours de nombreuses façons.

« Farhad est une personne tellement magnifique que je ne pourrais jamais assez le remercier », explique Mitra. « Il nous a aidés de A à Z. À chaque fois que nous avions un problème, il était là pour nous épauler. Il a aidé mon mari à trouver un travail. Il nous a aidés à acheter une maison. »

Farhad Derakhshan et Mitra Taravat

Quand la maison de Mitra et Amir était en train d’être préparée pour leur déménagement, ils ont trouvé une place où rester alors qu’ils avaient mis fin au bail de leur appartement. « Farhad nous a accueillis chez lui pendant trois mois, gratuitement, alors même qu’une autre famille iranienne restait déjà chez lui. Nous étions tellement heureux de déménager dans notre nouvelle maison en juillet dernier! »

Mitra a perdu son père il y a deux ans, alors Farhad est devenu une figure paternelle pour elle. « Farhad est comme un ange avec une âme pure » ajoute Mitra.

Farhad sait par expérience à quel point le parcours d’un immigrant est difficile, lui qui est arrivé au Canada comme réfugié en 1984. Il a vécu cinq ans en Inde auparavant, mais pensait que le Canada était sa meilleure option pour établir un nouveau foyer. Il apprécie la liberté politique et la diversité qu’offre ce pays.

Farhad est rempli d’humilité à l’idée de recevoir le prix des Ambassadeurs accueillants d’Ottawa. « Je n’ai pas besoin de la reconnaissance qu’apporte ce genre de prix, mais j’espère que cela encouragera d’autres personnes à aider les nouveaux arrivants » dit-il. « Je suis fier de la culture que nous construisons ensemble comme nouveaux arrivants. Nous devons vivre ensemble comme une communauté et s’éloigner du consumérisme et aider plus les autres à s’épanouir. Tout le monde a le pouvoir de changer le monde au travers de ses propres actions. »

La philosophie de vie prônée par Farhad trouve écho dans cette citation du Dalai Lama : « le bonheur n’est pas une chose toute faite. Il découle de nos propres actions. »