OPH_ESL_working meeting_web
Nous sommes très heureux d’avoir réalisé le rapport Le cout de renonciation de ne pas investir dans les services d’interprétariat – c’est tellement important de…

Hindia Mohamoud, directrice, PLIO
Le Collège Algonquin a vraiment accueilli le monde entier hier! D’Irak, d’Iran, ou de Russie, et bien d’autres pays, nous avons accueilli près de 150 nouveaux arrivants…

Collège Algonquin
Comité organisateur pour la SAO 2014
Le PLIO contribue à regrouper et à partager des ressources limitées en maximisant l’effet d’une approche collective dans le domaine de l’enseignement.

Walter Piovesan
Directeur adjoint en éducation, Ottawa Carleton District School Board
Notre partenariat avec le PLIO est d’importance cruciale pour assurer la réussite de nos clients. La participation du PLIO a dynamisé nos projets.

Ying Xie
Gestionnaire, Ottawa Chinese Community Services Centre
Historiquement, les immigrants ont toujours joué un rôle important à Ottawa. Ils participent à notre prospérité économique, diversifient notre culture et contribuent…

Jim Watson
Maire d'Ottawa
La SAO permet aux participants de sentir qu’ils font partie de la collectivité et elle permet à la collectivité d’améliorer sa capacité d’attraction et de rétention…

Caroline Andrew
Prefesseur, Université d'Ottawa
La collectivité dans son ensemble, y compris les immigrants, profite du travail du PLIO. En peu de temps, nous avons semé ensemble des graines pour le développement d’Ottawa.

Dick Stewart
Président, Conseil du PLIO
Le séminaire de la SAO sur la nutrition et la santé des femmes immigrantes était un pas dans la bonne direction pour réduire l’écart entre les chercheurs en milieu…

Joséphine Etowa
Professeure agrégée , École des sciences infirmières, Université d'Ottawa
Je suis très impressionnée par le niveau d’énergie et l’engagement des intervenants autour de la table et j’ai hâte de prolonger la collaboration entre le PLIO et…

Marcela Tapia
Santé publique d’Ottawa
Le Conseil du PLIO est déterminé à jouer un rôle de premier plan. En quelques années, nous avons mis de l’avant une vision et des priorités communes, et nous en sommes…

Salimatou Diallo
Vice-président, Conseil du PLIO;, Assemblée de la francophonie de l’Ontario

La formation linguistique comme moyen de promotion de la santé chez les immigrants

July 23, 2013

La santé publique d’Ottawa, en collaboration avec le conseil scolaire du district d’Ottawa-Carleton et le conseil scolaire catholique d’Ottawa-Carleton, a entrepris un projet spécial de promotion de la santé auprès des nouveaux arrivants dans des cours d’anglais langue seconde (ALS).

L’« effet de l’immigrant en santé », constaté au Canada, fait référence à l’observation selon laquelle les immigrants arrivent au pays en relativement bonne santé, mais qu’avec le temps, leur état se détériore avec l’adoption de mauvaises habitudes telles que la consommation accrue d’aliments sans valeur nutritive et le manque d’activité physique. On a constaté que les réfugiés, les immigrants à faible revenu et les immigrants récents d’origine autre qu’européenne sont plus à risque de voir leur état de santé se dégrader (voir Migration and health in Canada: health in the global village, Gushulak et al., 2011). Les nouveaux arrivants, notamment les réfugiés, les résidents temporaires et ceux à faible revenu, font face à de nombreux obstacles qui ont une incidence sur leur santé, soit la langue, les différences culturelles, l’isolement social, la pauvreté, le logement précaire et le chômage. Ils ont souvent du mal à naviguer dans les systèmes sociaux et de santé et à accéder aux services et programmes dont ils ont besoin.

Les cours d’anglais langue seconde (ALS) et les cours de langue pour les immigrants au Canada (CLIC) permettent aux nouveaux arrivants d’acquérir les compétences linguistiques nécessaires à leur intégration complète et constituent une occasion unique de leur faire participer à des activités de promotion de la santé. Le but ultime d’un tel projet consiste à réduire les inégalités en matière de santé tout en augmentant l’accès pour les nouveaux arrivants à de l’information, des programmes et des services en matière de santé. En collaboration avec le personnel de la santé publique d’Ottawa, une équipe d’instructeurs en ALS/CLIC du milieu de l’instruction linguistique d’un peu partout dans la collectivité prépareront des plans de cours et des documents pédagogiques sur divers sujets liés à la promotion de la santé à l’intention des nouveaux arrivants. L’accent sera mis sur les bonnes habitudes alimentaires et l’adoption d’un style de vie actif; la formation reposera sur une approche globale de la promotion de la santé. Axé sur les pratiques exemplaires en vigueur dans les secteurs de la santé publique et de l’éducation, le produit final se veut interactif, pertinent et adapté au niveau linguistique de chaque classe. Les plans de cours, ainsi qu’une liste des ressources disponibles, seront remis aux instructeurs d’ALS lors de divers forums et seront également affichés sur le site Web de la santé publique d’Ottawa et d’autres plateformes en ligne utilisées par les instructeurs d’ALS/CLIC et d’autres intervenants de première ligne. Ainsi, tous les organismes qui offrent des cours d’ALS et CLIC à Ottawa auront accès à des documents uniformes et à jour.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Marcela Tapia de la Santé publique d’Ottawa, Marcela.Tapia@ottawa.ca, Shirley Graham du conseil scolaire du district d’Ottawa-Carleton, shirley.graham@ocdsb.ca, ou encore Abai Coker, du conseil scolaire catholique d’Ottawa, Abai.Coker@ocsb.ca.