Le PLIO contribue à regrouper et à partager des ressources limitées en maximisant l’effet d’une approche collective dans le domaine de l’enseignement.

Walter Piovesan
Directeur adjoint en éducation, Ottawa Carleton District School Board
La Ville d’Ottawa continuera à jouer un rôle prépondérant pour la mise en œuvre de la Stratégie pour l’immigration à Ottawa, tout comme pour la fondation du PLIO.  

Steve Desroches
Conseiller municipal et maire suppléant d’Ottawa
Je suis très impressionnée par le niveau d’énergie et l’engagement des intervenants autour de la table et j’ai hâte de prolonger la collaboration entre le PLIO et…

Marcela Tapia
Santé publique d’Ottawa
Nous sommes très heureux d’avoir réalisé le rapport Le cout de renonciation de ne pas investir dans les services d’interprétariat – c’est tellement important de…

Hindia Mohamoud, directrice, PLIO
Notre partenariat avec le PLIO est d’importance cruciale pour assurer la réussite de nos clients. La participation du PLIO a dynamisé nos projets.

Ying Xie
Gestionnaire, Ottawa Chinese Community Services Centre
Le Centre de services communautaires chinois d’Ottawa est tellement heureux de s’être joint à la table sectorielle sur la santé et le bienêtre du PLIO. Il est clair…

Wendy Tang, Centre de services communautaires chinois d’Ottawa
J’ai été heureuse de voir une programmation relative à l’intégration du territoire algonquin et à la culture autochtone dans le cadre de la SAO 2014. Veuillez…

Linda Manning
Agrégée supérieure, Université d'Ottawa
Le Collège Algonquin a vraiment accueilli le monde entier hier! D’Irak, d’Iran, ou de Russie, et bien d’autres pays, nous avons accueilli près de 150 nouveaux arrivants…

Collège Algonquin
Comité organisateur pour la SAO 2014
Historiquement, les immigrants ont toujours joué un rôle important à Ottawa. Ils participent à notre prospérité économique, diversifient notre culture et contribuent…

Jim Watson
Maire d'Ottawa
La SAO permet aux participants de sentir qu’ils font partie de la collectivité et elle permet à la collectivité d’améliorer sa capacité d’attraction et de rétention…

Caroline Andrew
Prefesseur, Université d'Ottawa

Un ange accueillant

June 14, 2018

Quand Hanan Abu-Laban, une directrice à l’Association des musulmans d’Ottawa, a appris l’histoire d’une femme dans le besoin sur un groupe WhatsApp, elle a su qu’elle devait trouver le moyen de l’aider.

Hanan, directrice des affaires communautaires et de la charité, à l’Association des musulmans d’Ottawa, a déjà rencontré des cas similaires dans le passé. Ces 15 dernières années, elle a passé son temps à Ottawa à venir en aide à des nouveaux arrivants et des résidents établis dans le besoin afin qu’ils trouvent leur place dans la collectivité. Son travail communautaire a souvent consisté à aider des familles vulnérables et des mères célibataires à trouver les services dont elles avaient besoin, souvent pour répondre à leurs besoins les plus basiques.

Hanan Abu-Laban

Pour Houda, Hanan a été plus que ça. « Hanan a été comme un ange pour moi » dit Houda Amine, une mère célibataire avec trois enfants. « Je pleurais et je n’avais personne pour m’aider jusqu’à ce que je rencontre Hanan et qu’elle me redonne ma joie de vivre grâce à sa générosité et son soutien. Jusqu’à la fin de mes jours je me souviendrai de cette femme! »

« Je savais qu’Houda était seule, alors j’ai mis rapidement en place un plan pour la rapprocher de notre communauté à Ottawa, en lui offrant deux mois gratuits de loyer et des cartes-cadeaux pour la nourriture grâce à notre charité » explique Hanan.

À bien des égards, Hanan est devenue l’avocate dont Houda avait besoin. Houda a trois jeunes fils très actifs, dont un souffre de convulsions constamment. Hanan l’a aidée à trouver des écoles, une garderie et des services spécialisés pour ses fils.

« C’est une bonne cheffe de file, un modèle et elle est capable de trouver des plans efficaces rapidement » ajoute Houda. « Hanan m’a donné des conseils de mère parce qu’elle aussi a trois fils. Elle m’a aidée à trouver des ressources pour chacun de mes défis. J’aimerais remercier Hanan et la communauté musulmane pour la solidarité dont elles ont fait preuve et pour être toujours présentes auprès de moi et mes enfants. »

Pour Hanan, sa motivation est simple. « J’ai une passion pour venir en aide aux personnes. La récompense est de voir un sourire sur le visage d’une personne. »