Le travail et l’expertise que le PLIO apporte à notre communauté est si important que cela nous aide à construire des ponts et à briser les silos. Je suis impatient…

Jim Watson, Maire d’Ottawa
La Ville d’Ottawa continuera à jouer un rôle prépondérant pour la mise en œuvre de la Stratégie pour l’immigration à Ottawa, tout comme pour la fondation du PLIO.  

Steve Desroches
Conseiller municipal et maire suppléant d’Ottawa
Le séminaire de la SAO sur la nutrition et la santé des femmes immigrantes était un pas dans la bonne direction pour réduire l’écart entre les chercheurs en milieu…

Joséphine Etowa
Professeure agrégée , École des sciences infirmières, Université d'Ottawa
J’ai été heureuse de voir une programmation relative à l’intégration du territoire algonquin et à la culture autochtone dans le cadre de la SAO 2014. Veuillez…

Linda Manning
Agrégée supérieure, Université d'Ottawa
Le Centre de services communautaires chinois d’Ottawa est tellement heureux de s’être joint à la table sectorielle sur la santé et le bienêtre du PLIO. Il est clair…

Wendy Tang, Centre de services communautaires chinois d’Ottawa
La SAO permet aux participants de sentir qu’ils font partie de la collectivité et elle permet à la collectivité d’améliorer sa capacité d’attraction et de rétention…

Caroline Andrew
Prefesseur, Université d'Ottawa
Historiquement, les immigrants ont toujours joué un rôle important à Ottawa. Ils participent à notre prospérité économique, diversifient notre culture et contribuent…

Jim Watson
Maire d'Ottawa
Les immigrants sont essentiels pour Ottawa. Il est crucial de reconnaître leur contribution à notre vitalité culturelle et économique.

Jessica Brichta
Le Conference Board du Canada
Je suis très impressionnée par le niveau d’énergie et l’engagement des intervenants autour de la table et j’ai hâte de prolonger la collaboration entre le PLIO et…

Marcela Tapia
Santé publique d’Ottawa
Nous sommes très heureux d’avoir réalisé le rapport Le cout de renonciation de ne pas investir dans les services d’interprétariat – c’est tellement important de…

Hindia Mohamoud, directrice, PLIO

La Ville d’Ottawa lance sa première stratégie de lutte contre le racisme

January 16, 2023

La Ville d’Ottawa reconnaît les façons uniques dont le racisme est vécu aux niveaux individuel, institutionnel et structurel et reconnaît que le racisme est profondément ancré dans les systèmes sociétaux et qu’il fonctionne souvent de façon invisible. Le racisme systémique consiste en des politiques, des directives, des pratiques ou des procédures et des structures organisationnelles qui excluent, désavantagent ou marginalisent les Autochtones, les Noirs et les autres groupes racialisés ou qui créent des obstacles injustes à l’accès aux avantages et aux possibilités.

Le 22 juin 2022, le Conseil municipal d’Ottawa a approuvé sa première Stratégie de lutte contre le racisme, un plan quinquennal qui vise à lutter contre le racisme systémique et qui guidera l’application d’une approche antiraciste dans la façon dont la Ville élabore ses politiques, prend ses décisions, évalue ses programmes et mesure ses résultats.

La stratégie est le fruit d’un processus vaste et complet en plusieurs étapes auquel ont participé plus de 1 000 résidents d’Ottawa issus des communautés autochtones, noires et autres communautés racialisées, des partenaires communautaires, des experts en la matière et des employés de la Ville d’Ottawa.

L’élaboration de la Stratégie n’aurait pas été possible sans les efforts considérables, le temps, l’engagement et la collaboration de nombreux partenaires, consultants et organismes communautaires, dont le PLIO, qui ont travaillé en collaboration avec plus de 100 employés de la Ville pour rédiger l’approche et le plan d’action antiracisme de la Ville d’Ottawa.

Une table consultative sur la lutte contre le racisme, dirigée par la communauté, a été créée pour conseiller la Ville sur les mesures stratégiques à prendre dans le cadre de la stratégie de lutte contre le racisme. Cette table est composée de membres du Bureau du maire, de l’agent de liaison du Conseil pour les initiatives de lutte contre le racisme et les relations ethnoculturelles, d’employés de la Ville et de 17 dirigeants communautaires issus de communautés autochtones, noires et d’autres communautés raciales, y compris PLIO, qui ont travaillé en collaboration pour faire valoir les points de vue de la communauté.

La stratégie présente 28 recommandations et 132 actions stratégiques et mesurables pour aborder les sept domaines suivants :

– la gouvernance

– le logement

– le développement économique

– Résultats en matière de santé

– Développement des enfants et des jeunes

– Atteindre l’équité raciale sur le lieu de travail

– Pratiques institutionnelles

La Stratégie de lutte contre le racisme est conçue en tenant compte du fait que nous devons travailler en tant qu’alliés et partenaires, y compris avec d’autres ordres de gouvernement et institutions, pour lutter contre le racisme systémique dans les politiques, les services et les programmes municipaux ainsi que dans la main-d’œuvre de la Ville.

La stratégie sera mise en œuvre en deux phases.  La première phase se déroulera de 2023 à 2025 et sera axée sur le renforcement des capacités internes et la sensibilisation sur le lieu de travail, sur l’apprentissage de l’application d’une approche antiraciste dans les processus et la prestation de services de la Ville, sur l’approfondissement des relations avec les communautés noires et les autres communautés racialisées, et sur la collecte de données ventilées par sexe et par race qui constitueront la base de référence pour mesurer les progrès de toutes les actions futures.

La première phase comprendra la mise en œuvre de mesures dans les sept domaines prioritaires, en mettant l’accent sur la gouvernance, le développement des enfants et des jeunes, l’équité raciale en milieu de travail et les pratiques institutionnelles. Le personnel de la Ville d’Ottawa présentera au Conseil un rapport de mi-parcours à la fin de la première phase et validera les progrès réalisés avec les intervenants et les partenaires communautaires, afin d’orienter la deuxième phase (2025-2028).

Le voyage vers une ville sûre, équitable et antiraciste ne sera pas simple et sera jalonné de conversations audacieuses et courageuses. Nous sommes convaincus que grâce à nos efforts continus, nous pourrons avancer, ensemble, et continuer à façonner notre ville pour que chacun éprouve un sentiment d’appartenance.

Cet article a été soumis par Suzanne Obiorah, Directrice, de l’équité des genres et des races, de l’inclusion, des relations avec les Autochtones, et du développement social, Ville d’Ottawa.