La collectivité dans son ensemble, y compris les immigrants, profite du travail du PLIO. En peu de temps, nous avons semé ensemble des graines pour le développement d’Ottawa.

Dick Stewart
Conseil du PLIO
Le Centre de services communautaires chinois d’Ottawa est tellement heureux de s’être joint à la table sectorielle sur la santé et le bienêtre du PLIO. Il est clair…

Wendy Tang, Centre de services communautaires chinois d’Ottawa
Le Collège Algonquin a vraiment accueilli le monde entier hier! D’Irak, d’Iran, ou de Russie, et bien d’autres pays, nous avons accueilli près de 150 nouveaux arrivants…

Collège Algonquin
Comité organisateur pour la SAO 2014
Les immigrants sont essentiels pour Ottawa. Il est crucial de reconnaître leur contribution à notre vitalité culturelle et économique.

Jessica Brichta
Le Conference Board du Canada
La Ville d’Ottawa continuera à jouer un rôle prépondérant pour la mise en œuvre de la Stratégie pour l’immigration à Ottawa, tout comme pour la fondation du PLIO.  

Steve Desroches
Conseiller municipal et maire suppléant d’Ottawa
Le PLIO contribue à regrouper et à partager des ressources limitées en maximisant l’effet d’une approche collective dans le domaine de l’enseignement.

Walter Piovesan
Directeur adjoint en éducation, Ottawa Carleton District School Board
Je suis très impressionnée par le niveau d’énergie et l’engagement des intervenants autour de la table et j’ai hâte de prolonger la collaboration entre le PLIO et…

Marcela Tapia
Santé publique d’Ottawa
Nous sommes très heureux d’avoir réalisé le rapport Le cout de renonciation de ne pas investir dans les services d’interprétariat – c’est tellement important de…

Hindia Mohamoud, directrice, PLIO
La SAO permet aux participants de sentir qu’ils font partie de la collectivité et elle permet à la collectivité d’améliorer sa capacité d’attraction et de rétention…

Caroline Andrew
Prefesseur, Université d'Ottawa
Le travail et l’expertise que le PLIO apporte à notre communauté est si important que cela nous aide à construire des ponts et à briser les silos. Je suis impatient…

Jim Watson, Maire d’Ottawa

Coalition pour la santé mentale des Noir.e.s d’Ottawa : appuyer la santé mentale des populations africaine, caribéenne et noire

April 30, 2021

Par Papa Ladjié Diouf

La population africaine, caribéenne et noire (ACN) d’Ottawa et de partout au pays a souffert et continue de souffrir des impacts psychologiques, émotionnels et sociaux résultant directement de politiques d’inégalité, de racisme, de ségrégation et d’oppression, comme l’a documenté le Groupe de travail d’experts des Nations Unies sur les personnes d’ascendance africaine en 2017.

C’est dans ce contexte que la Coalition pour la santé mentale des Noir.e.s d’Ottawa (CSMNO) a été créée. Elle vise à éliminer les iniquités existantes dans l’accès et la qualité du système de soins de santé, particulièrement la santé mentale. Les professionnels et les organisations ACN ont décidé de prendre la parole et de mettre à profit leur expertise dans le domaine de la santé mentale pour réduire les iniquités vécues par les clients ACN dans le système.

Étant donné les iniquités créées et reproduites par le racisme systémique contre la population ACN, il était temps d’entreprendre des conversations difficiles mais nécessaires et de mettre en œuvre des plans d’action pour promouvoir la santé mentale des populations ACN, de façon durable, à Ottawa. Cela montre que des organisations comme la nôtre et leurs membres continuent de réitérer leur engagement envers des changements dans l’accès et la qualité des services de santé mentale, de justice et d’autres domaines qui continuent de marginaliser les personnes et les familles ACN et qui créent des espaces peu accueillants. Ainsi, nous nous sommes rassemblés pour réaliser des changements concrets qui affecteront le système.

Les événements de cette dernière année doivent devenir un point tournant pour la santé et le bienêtre des personnes ACN. La pandémie et ses répercussions disproportionnées sur les personnes et communautés ACN, ont mis en lumière le prix payé par les communautés ACN à cause de ce système discriminatoire qui génère un processus décisionnel et une inertie exacerbant les iniquités. Nous avons besoin d’un plan d’action clair de la part de tous ceux et celles qui peuvent contribuer aux changements systémiques. Pendant des années, les chefs de file ACN ont montré la voie à suivre. On doit maintenant répondre à leur appel à des changements concrets. Nous devons nous engager immédiatement à écouter les chefs de file ACN, en appuyant la voie avancée en matière de soins en santé mentale, services sociaux, et autres systèmes, en se mobilisant pour demander des actions concrètes menant à des changements effectifs.

La CSMNO a reçu des fonds COVID de la Ville d’Ottawa pour aider les organisations à mieux appuyer leurs clients en offrant des activités plus cliniques.

La CSMNO a contribué à créer un portail ACN au sein du programme Counseling on connecte [https://www.counsellingconnect.org/fr-ca], un projet de santé mentale en Ontario. Environ 12 cliniciens ACN offrent un appui clinique à des patients ACN quotidiennement. Depuis mai 2020, plus de 6 200 clients ont obtenu un rendez-vous via le portail Counseling on connecte et les conseillers desservent des clients âgés entre 2 et 95 ans aux prises avec différents problèmes de santé mentale. Le portail ACN de Counseling on connecte offre un accès rapide à une séance de counseling gratuite par téléphone ou vidéo, disponible en anglais et en français. Ce service est offert à tous – enfants, jeunes, adultes, familles – d’Ottawa et sa région.

Les clients peuvent choisir la date et l’heure qu’ils souhaitent car il n’y a pas de liste d’attente.

Les clients peuvent recevoir de l’aide s’ils sont confrontés à différents problèmes de santé mentale comme des problèmes de sommeil, l’anxiété et la dépression, des problèmes de comportement, une séparation, des problèmes relationnels, le deuil et la perte, la drogue et l’alcool, le genre et la sexualité, l’ajustement à la vie canadienne, les problèmes de jeu, l’isolement et la solitude.

Le portail est accessible à tous les clients ACN âgés entre 2 et 95 ans quotidiennement et il est facile d’y naviguer.

La CSMNO offre également une supervision clinique bimensuelle à tous les conseillers ACN pour les aider à renforcer leurs compétences dans une optique interculturelle.

En mars dernier, la CSMNO a organisé la Semaine de la santé mentale des Noir.e.s (avec des séances de discussion et des ateliers) avec plus de 25 organisations travaillant avec la population ACN. Cette Semaine a rencontré un vif succès.

Papa Ladjiké Diouf est coprésident de la Coalition pour la santé mentale des Noir.e.s d’Ottawa (CSMNO)